vendredi 18 août 2017

Jour de pluie à l'atelier. A rainy day in the studio.

Croyez-le ou pas, parfois j'adore les jours de pluie. Surtout en été quand ils sont rares... En fait, je peux retourner à l'atelier et laisser de côté jardinage, vélo et croquis à l'extérieur. L'occasion aussi d'essayer quelque chose, comme peindre le feuillage à l'acrylique, ce qui m'a semblé être beaucoup plus facile qu'à l'aquarelle.

Believe it or not, sometimes I enjoy rainy days. Especially in summer as they are rare... In fact, I can go back to my studio. No gardening, no cycling, no sketching outside. The opportunity to try something, like painting the foliage in acrylic, which turned out to much easier than in watercolor.




                                  Au coin du bois       At the corner of the wood      acrylique

jeudi 10 août 2017

Cinq jours en Haute-Saône. Five days in Haute-Saône, France.

De bons amis, des villages charmants, des randonnées à vélo, les premières prunes ...et même deux poignées de croquis dont voici quelques-uns.

Good friends, charming villages, bicycle rides, first plums ...and even two handfuls of sketches like these ones.


Ormoy


Ormoy

Dijon



jeudi 3 août 2017

Entre couleur et sépia. Between color and sepia.

Je suis en train de faire des essais de couleurs pour illustrer une dizaine de pages dans un livre policier à paraître, dont l'action se passe en Gruyère, et pour lequel je dois encore faire la page de couverture. Entre illustrations en couleurs ou en sépia, l'éditeur hésite. Voilà une autre option. A suivre...

I am testing colors to illustrate ten pages for a detective novel that takes place in La Gruyère, in addition to the cover page. Between drawings in color or in sepia the editor can't make up his mind. Here is another option. To be continued...


Schännis


jeudi 27 juillet 2017

Rueyres CH -> Rueyres F (2)

Voilà la suite de mes croquis faits durant le voyage avec mes amis cyclistes il y a 2 semaines.
Here is the next part of the sketches made along the bike ride with my fellow cyclists two weeks ago.

Saint-Bonnet-le-Château

Yves réparant une crevaison...    Yves fixing a flat tire...
..et moi, dessinant la scène  ...and me sketching the process





jeudi 20 juillet 2017

De Rueyres (CH) à Rueyres (France). From Reyres (Switzerland) to Rueyres (France).


Il était une fois Yves, un de mes amis, qui rêvait de rouler à vélo de son village nommé Rueyres jusqu'à un autre Rueyres déniché sur une carte et situé en France à 600 km de chez lui. Il a invité ses amis à se joindre à lui pour ce périple, ce qui a aussi été l'occasion pour moi de faire quelques croquis en route. En voici quelques-uns.

Once upon a time, there was Yves, a friend of mine, who dreamed of cycling from his village called Rueyres to another Rueyres he found on a map, located in France 600 km away from his home. He invited his friends to join him in this ride, which was also the opportunity for me to make some sketches on the way. Here are some.


Vaulion


Petit matin à St-Claude (Jura). Early morning in St-Claude (French Jura)



mardi 18 juillet 2017

Mon atelier roulant. My rambling studio.

Si je n'ai rien mis sur mon blog vendredi passé, c'est parce que je dessinais sous d'autres cieux, sur les routes de France. C'est tellement de pouvoir de pouvoir allier deux passions, la peinture et le cyclisme, grâce à mon atelier de voyage qui tient place sur le vélo! Donc, à vendredi prochain pour partager les croquis faits en route!

If I haven't posted anything last Friday, that's because I was sketching on the French roads. It's so good to have two passions, painting and cycling, thanks to my little studio that took place in my bicycle! So, see you on next Friday to share the sketches made on the way!



jeudi 6 juillet 2017

Trop, c'est trop. Enough is enough.

Avant        Before

Après          After

Je me pose même la question avec ce croquis  I also wonder about this one


Encore une fois, je me suis fait avoir. Je trouvais cette aquarelle un peu trop fadasse, ou non terminée ou Dieu sait quoi. Combien de fois faudra-t-il encore avant que j'admette que le premier essai est souvent le meilleur et que le retravailler l'améliore rarement? J'en remets trop et c'est à mes frais. En voici un exemple. J'ai fait cette aquarelle sur place et une fois rentré à l'atelier j'ai eu l'impression qu'elle devrait gagner un peu de force en y ajoutant de la couleur. Et c'est comme ça que je l'ai gâchée!

One more time I have been trapped. I have found my watercolor too light or not finished or else and I feel the need to rework it. How many times would it be necessary before I admitted that the first attempt is often the best one and reworking is rarely improving? I still over do and it's at my own expenses. Here is my last exemple. I made a watercolor on the spot and back to the studio I had the impression it should gain some strength by adding color. And so I ruined it!